Scot Szalanski

Scot Szalanski (Milwaukee, Wisconsin)

Scott Szalanski

  • développement et mise en œuvre de systèmes de concassage et de convoyeurs en fosse en utilisant l’analyse du coût total de possession (CTP)
  • gestion du cycle de vie des produits dans les mines à ciel ouvert
  • élaboration de lignes directrices et restrictions relativement à la mise en œuvre avancée de systèmes de concassage, de tri, et de convoyeurs pour les mines à ciel ouvert

Scott est diplômé en science et génie de l’Université Northwestern. Avec plus de 35 ans d’expérience à son actif, Scott a fait ses preuves en tant que cadre de haut niveau à la tête d’équipes interfonctionnelles dans les domaines de la mercatique, des ventes, de la fabrication et de l’ingénierie pour des solutions d’exploitation minière de haute technologie.

Scott a joué un rôle vital dans l’opération d’équipement minier et de construction, et il a travaillé pour des entreprises comme P&H Mining, Metso Minerals et Bucyrus Erie. De plus, il affiche un parcours de réussites impressionnant dans la gestion des ventes et la mercatique, le développement de stratégies corporatives, ainsi que la gestion du cycle de vie des produits. Scott est également titulaire de bon nombre de brevets.

Au fil des ans, Scott a occupé divers postes de direction, notamment : Gestion de l’évaluation de produits, directeur régional des ventes, vice-président de l’ingénierie et de la commercialisation des produits. Il a joué un rôle déterminant dans la mise en action d’approches et de solutions novatrices pour ses employés et clients, sans jamais perdre de vue l’atteinte d’objectifs opérationnels réalistes et efficients.

Son principal domaine d’expertise est le développement de systèmes de concassage et de convoyeurs en fosse. Scott a rédigé des articles pour le World Coal, le Mining Magazine, l’International Mining, et le Coal News. Il a été conférencier invité dans le cadre des conférences du GIEC (Groupe d’experts intergouvernementaux sur l’évolution du climat) en 2009, 2010 et 2011, et il a pris part à de nombreuses analyses du coût total de possession (CTP) pour des exploitations à ciel ouvert en Australie, en Afrique du Sud, au Brésil, au Pérou, au Chili, en Colombie, aux États-Unis et au Canada.

haut de page